Nos conseils pour dormir à la belle étoile Une chambre avec vue

Vive l’aventure ! Envie de bousculer votre quotidien ? Et si vous viviez une aventure unique en dormant à la belle étoile ? Oubliez les hôtels et autres refuges, c’est parti pour une nuit inou­bliable ! En récompense pour votre courage : un sentiment de liberté, l’air frais sur votre peau, la mélodie de la nature, bref, une expé­rience unique. Et oui, parfois, la nature est le plus bel hôtel qui soit. Mais pour que tout se passe bien, il faut suivre certaines règles. Nous vous avons donc préparé une liste de conseils en vue de votre expé­dition.

Advance Cordula Exped Flugschule Achensee Gleitschirm Habart Herbst Hike and fly Lechtal Schwarzhanskarspitze Sonnenaufgang Wandern Zelt biwak

Les règles à suivre Dormir à la belle étoile : est-ce autorisé ?

La réponse à cette question dépend des arrêtés muni­cipaux et auto­ri­sations régionales. Alors que dans les pays scan­dinaves, chacun est autorisé à disposer librement de la nature en vertu de l’Al­le­mansrätt ou « droit à la nature », la légis­lation française est plus stricte. De manière générale, le camping sauvage est interdit dans les réserves natu­relles, sur un empla­cement ou un jardin privé sans accord du propriétaire, sur les voies publiques et les routes, en bord de mer, dans une zone classée protégée ou encore dans une zone de 500 mètres autour des monuments histo­riques et dans un rayon de 200 mètres autour des points d’eau captée pour la consom­mation. Il convient de se renseigner au préalable sur les diffé­rentes restrictions spéci­fiques sur votre lieu de séjour. Une fois que vous aurez trouvé votre base de campement, pour des raisons de sécurité, il sera également conseillé de ne pas vous installer près d’un site en hauteur, d’un point d’ali­men­tation pour les animaux, ni d’un plan d’eau.

Les règles de bonne conduite Respecter l’espace naturel

Laisser un lieu dans le même état que celui dans lequel vous l’avez trouvé relève du bon sens ! Alors au moment de lever le camp, veillez à bien ramener vos déchets chez vous. Pour cela, pensez à vous équiper de sacs poubelles adaptés. De manière générale, il convient de bien réfléchir à ce dont vous aurez besoin avant votre départ pour vous limiter à l’es­sentiel. Ainsi, vous éviterez de produire des déchets plas­tiques ou de toute autre sorte inuti­lement. Voilà qui devrait vous faire gagner du temps au moment de tout ranger.

TORO PRO GTX MID Ws

Notre conseil chaussure:
TORO PRO GTX MID Ws Modèle pour Femmes Modèle pour Hommes

Consultez la météo ! Quel temps pour passer une nuit agréable dans la nature ?

Difficile de donner une réponse toute faite, car tout dépend de la sensi­bilité de chacun. Quoi qu’il en soit, il est impératif de vous informer sur les conditions météo­ro­lo­giques et de renoncer à votre aventure en cas de prévisions de chutes de neige, d’orages ou en pleine canicule. En principe, pour passer une nuit agréable dans la nature, les tempé­ratures modérées sont idéales. Il est également plus prudent de privi­légier un lieu pas trop éloigné de chez vous, surtout pour les premières nuits. Ainsi, vous pourrez rentrer à tout moment si vous ne vous sentez pas bien ou si le temps tourne.

TREK EVO GTX MID

Notre conseil chaussure:
TREK EVO GTX MID Modèle pour Femmes Modèle pour Hommes

Check-list Que faut-il prévoir ?

En principe, il faut s’or­ganiser comme pour toute randonnée et se limiter à l’es­sentiel !

Un sac de couchage chaud ainsi qu’un matelas isolant sont toujours indis­pen­sables. Une petite tente ou un sac de bivouac sont également vivement conseillés. Une mous­tiquaire ou tout autre équi­pement de protection contre les insectes et les petits animaux sera également primordial. Prévoyez également de l’eau, des petits snacks et un thermos avec une boisson chaude comme du thé. La nuit, les tempé­ratures chutent beaucoup, alors des vêtements chauds seront abso­lument de mise. Une lampe frontale ou de poche ainsi qu’une petite trousse de premier secours sont également essen­tielles. Afin d’être joignable à tout moment, pensez à prendre votre téléphone portable.

  • microadventure_illu_sleeping-bag-1_illustration-clipping

    Sac de couchage chaud

  • microadventure_illu_camping-mat-1_illustration-clipping

    Matelas isolant

  • Hand-drawn vector drawing of a Couple Hiking Trip Vacation Icon Set. Black-and-White sketch on a transparent background (.eps-file). Included files are EPS (v10) and Hi-Res JPG.

    Tente ou sac de bivouac

  • microadventure_illu_tree-tent-1_illustration-clipping

    Mous­tiquaire

  • microadventure_illu_lunchbox_illustration-clipping

    Nour­riture et boissons

  • microadventure_illu_jacket_illustration-clipping

    Vêtements chauds

  • microadventure_illu_flashlight_illustration-clipping

    Lampe de poche

  • microadventure_illu_firstaidkit_illustration-clipping

    Trousse de premiers secours

Tipps für Gassigeher im Herbst
MAURIA EVO LL Ws

Notre conseil chaussure:
MAURIA EVO LL Ws Modèle pour Femmes Modèle pour Hommes

Sangliers, cerfs, lièvres & co. Les animaux de la forêt repré­sentent-ils un danger pour vous ?

Lorsque vous dormez à la belle étoile, il est bien évidemment possible que vous soyez sur le passage d’un habitant de la forêt. Toutefois les sangliers, loups et autres animaux sauvages ont souvent bien plus peur de vous que l’inverse. Une attaque délibérée de la part de ces animaux, pour la plupart craintifs, est assez improbable. Toutefois, il en est autrement pour les insectes de type araignées, scarabées et mouches. En effet, même dans l’obs­curité, ces derniers sont attirés par la chaleur humaine. Selon la saison, faites également attention aux tiques. Une fois levé, vérifiez impé­ra­ti­vement que vous n’avez pas de piqûre.

Quelles sont les règles pour faire un feu de camp ?

Quand on s’imagine passer à une nuit à la belle étoile, on rêve souvent d’un beau feu de camp. On pense pouvoir ramasser du bois pendant la journée et profiter à la nuit tombée de la chaleur récon­fortante du foyer. Cette envie est tout à fait compré­hensible. En revanche, les feux de camps en pleine nature sont interdits dans de très nombreux cas en France. Si le bois utilisé est encore un peu humide, cela provoquera rapi­dement des étin­celles, ce qui représente un grand risque d’in­cendie. Par ailleurs, les autres habitants de la forêt peuvent être indisposés par les flammes. Voilà pourquoi il est géné­ra­lement préférable de renoncer à faire un feu de camp lors de votre aventure en plein air.